rss

{ ICI OU LÀ }

Saison culturelle
visuel-estrans2019-creditEleaDesmots

Estrans avec L’écumerie

De septembre 2018 à mai 2019, les paysagistes, géographes et artistes de L’écumerie se sont immergées régulièrement sur les enjeux du paysage ligérien à Indre et Couëron. À raison de 5 jours par mois, elles ont embrassé le paysage entre Loire et voie ferrée, entre usines et marais. Elles étaient là pour parcourir, discuter avec les habitants, écouter, dessiner, enregistrer et faire apparaitre l’épaisseur du territoire. Vous leur avez peut-être raconté ce qui vous lie à la Loire, à l’eau, à l’ailleurs.

Les 18 et 19 mai 2019, elles nous invitent à marcher ensemble, lors d’une traversée-spectacle. C’est une promenade à la découverte des paysages de rives et une invitation à la prise de conscience de leur fragilité. Qui sommes-nous dans cet espace où la terre rencontre l’eau?  Avec un potentiel poétique fulgurant, l’estran* convoque des enjeux très locaux et en même temps très universels. Entre documentaire et fiction, cette proposition interroge notre lien à la Loire, son écosystème estuarien, son actualité et son devenir. Traverser l’épaisseur des paysages et atteindre l’eau.  Et continuer à marcher. Jusqu’où ira-t-on ensemble ?

*L’Estran, c’est la rencontre entre l’eau et la terre, une lanière de terre découverte à marée basse et immergée à marée haute

 

Les prémisses de la résidence, du 19 au 21 septembre

Premières rencontres avec les habitants d’Indre et de Couëron.
Parcourir le territoire, en passant par la Chabossière, le lac de Beaulieu, Haute-Indre et Indret en traversant la Loire par le bac Lola  : se laisser imprégner des sons, des couleurs, longer l’eau miroitante de gris et de verts, marcher dans la boue et sentir l’odeur des derniers chèvre-feuilles.

Résidence #1  du 13 au 18 novembre

Atelier du paysage avec les élèves de l’école Jules Ferry à Indre. Rencontre avec  l’association de passionnés Indre Histoire d’Îles. Premier rendez-vous avec le groupe Couëron Vadrouille. Correspondance littorale au marché dominical d’Indre.

Plus d’infos : Le Gula 1

Résidence #2 du 18 au 22 décembre

Rencontre avec deux anciens salariés des Forges de Basse-Indre et de l’association CIEL. Découverte de la Loire en aviron avec le club nautique indrais.  Rencontre avec un éleveur né dans le marais. Au pied de la Tour à Plomb à Couëron, petits et grands ont dessiné une cartographie sensible et collective d’Indre à Couëron.

Plus d’infos : Le Gula 2

Résidence #3 du 30 janvier au 3 février

Voir passer les bateaux sous nos fenêtres. Rencontre avec des spécialistes de  l’histoire du commerce portuaire, de l’estuaire et de son aménagement, du port autonome et du dragage de l’estuaire. Arpentage du territoire de l’ex-vallée de Tougas aux marais de Couëron jusqu’au Paradis. Dérivation ludique au hasard du paysage avec un groupe d’habitants.

Plus d’infos : Le Gula 3

Résidence #4 du 1er au 5 mars

Correspondance littorale sur le marché de la Chabossière. Partager les souvenirs et prendre le café avec quatre générations de femmes de la Chabossière.  Rencontre avec un ancien pêcheur de civelles à Haute-Indre. Admirer l’éclosion printanière des fritillaires pintade

Plus d’infos : Le Gula 4

Résidence #5 du 24 au 28 mars

Arpenter et continuer d’explorer le territoire entre prairies inondées et voies ferrées, entre vase et fritillaires en fleur, tenter de relier Indre et Couëron à pied, à la recherche de l’eau. Promenade Regards croisés à Basse-Indre avec un agriculteur, un naturaliste et des habitants.

Plus d’infos : Le Gula 5

Résidence #6 du 22 au 26 avril

Écoute à la bibliothèque municipal d’Indre des documentaires sonores réalisée par l’Ecumerie, à partir des nombreux témoignages récoltés les 6 derniers mois. Ces écoutes ont suscité de nouveaux échanges sur l’histoire locale, la mémoire, les aménagements de la Loire…

Plus d’infos : Le Gula 6

Retrouvez ces documentaires ici :
Montage 1
Montage 2
Montage 3

Résidence #7 du 13 au 19 mai

L’équipe s’agrandit avec Tiphaine, scénographe, les danseurs Jeanne, Marco et Nans, et Nicolas, musicien.  Il y a aussi Catherine, Jacques, Maxime, Ségolène et Odile de Couëron Vadrouille. Ensemble avec Marie, Capucine et Eléa, ils préparent la restitution d’Estrans.

Plus d’infos : Le Gula 7

Crédit photo Eléa Desmots

______________________________________________________

Projet porté par les Villes d’Indre – saison culturelle ICI OU LA, et  de Couëron – service archives et patrimoine. Soutien de la Paperie – Centre national des arts de la rue et de l’espace public-Angers, la Région Pays de la Loire et le Conseil Départemental de Loire Atlantique pour l’aide à la résidence de territoire.

Les commentaires sont fermés.